Qu’on se le dise : la loi «Sécurité globale» a été définitivement adoptée

Les chroniques d Olivier Nottale / société / 26/04/2021

Lors d’un ultime vote, les députés ont adopté, par 75 voix pour et 33 contre, la loi pour « une sécurité globale préservant les libertés » visant à instaurer un « continuum de sécurité » incluant police nationale, police municipale et sociétés de sécurité privées.
C’est ce qu’écrit le 15 avril Jérôme HOURDEAUX pour Médiapart.
Première remarque : 108 députés présents pour le vote sur 577 élus… sont pas très concernés nos représentants?
Les députés ont donc définitivement adopté, jeudi 15 avril, cette loi.
Deuxième remarque le titre de la loi « une sécurité globale préservant les libertés » plus tartufferie que cela, c’est difficile.
La version du texte votée par l’Assemblée est celle négociée entre députés et sénateurs au sein de la commission mixte paritaire à la fin du mois de mars. À cette occasion, la Haute Assemblée, c’est ainsi que l’on nomme le Sénat, après avoir voté la proposition de loi en des termes différents de l’Assemblée, avait obtenu quelques aménagements, sans toutefois modifier la philosophie globale du texte.
Heureusement, car avec la « Macronie » largement majoritaire à l’Assemblée maintenant ce sont les sénateurs qui doivent monter au créneau pour nous défendre de Darmanin and Co, mais bon ils ont donc trouvé un compromis poli et consensuel, j’espère.
La loi consiste à promouvoir un rapprochement entre les différentes forces de sécurité du pays, qu’elles soient publiques ou privées.
Bon bizness la sécurité, investissez, il y a de l’avenir dans la profession et aussi dans les technologies sécuritaires qui se vendent comme des petits pains…(à suivre…)
 
#StopLoiSécuritéGlobale








Diffusion lundi 26 avril 2021 -10h20 / 17h15



O.Nottale