Biodiversité et blague rigolote

Human Bashing / société / 15/03/2021

Bon, vous vous doutez bien que je ne fais pas cette chronique pour vous dire du bien de notre mirobolante espèce, et que je ne suis pas là pour distiller la pensée fallacieuse que tout va de mieux en mieux, et qu’on n’a jamais aussi bien vécu qu’au XXIème siècle. Pourtant, et au risque de vous étonner, c’est sans doute plus ou moins vrai. On vit de plus en plus vieux, on guérit de plus en plus de maladies, et l’état général de la population va plutôt en s’améliorant. Certes, on vit de plus en plus vieux dans des EPHAD où les personnes âgées sont parfois traitées moins bien que les chiens qu’elles avaient quand elles étaient valides, on guérit des maladies qu’on a nous-mêmes créées, et derrière « état général », il faut comprendre que les riches sont de mieux en mieux portants, et les pauvres de mieux en mieux sortants.




Surtout, le problème c’est que « on », ce sont les vertébrés humains puisque, je vous le rappelle, nous sommes tous des vertébrés, oui, même votre voisin de palier qui met sa sono à fond jusqu’à 2 heures du matin, et vide ses poubelles directement devant la pelouse de la résidence. Parce que pour ce qui est des autres vertébrés, c’est pas la même histoire. Tous les deux ans, le Word Wildlife Fund, en français le Fonds mondial pour la nature, en sigle le WWF, publie un rapport mondial sur l’état de la biodiversité, dont une partie est consacrée aux populations de vertébrés qui, excusez du peu, regroupent les oiseaux, les poissons, les amphibiens, les reptiles et, donc, les mammifères. Même si on aura garde d’oublier que les vertébrés ne représentent finalement que moins de 5 % des espèces animales connues, l’ampleur de leur déclin est, comment dire, spectaculaire, puisque le WWF estime que, entre 1970, date de la première étude, et 2016, les populations mondiales de vertébrés ont décliné en moyenne de 68 % soit, je n’ai pas besoin de vous le rappeler mais je le fais quand même, largement plus de la moitié, en fait plus près des ¾ quarts que de la moitié.






Diffusion lundi 15 mars 2021 - 10h40 / 17h40




Y.Desrichard