Collapsologie et Camel Filtre

Human Bashing / société / 26/10/2020

Je ne vous l’apprends pas, entre la hausse du thermomètre, la disparition des animaux, la fonte des glaciers, la pollution due au plastique ou l’acidification des océans, les raisons objectives de se réjouir sont aussi rares que les cheveux sur le crâne de Yul Brynner. J’apprendrai aux jeunes générations que Yul Brynner n’est pas un personnage de méchant russe dans « The americans », mais un acteur fort connu dans les années 60, et qu’on a pu voir, entre autre, dans « Les sept mercenaires », le vrai, pas le remake tout pourri avec Denzel Washington. Et oui, Yul Brynner était chauve.



Moi ça me fait rire, mais il paraît que, quand le grand Nicolas Hulot a démissionné du gouvernement alors présidé par Edouard Philippe, en août 2018, certains françaises français ont sombré dans la dépression. Pour ça, et pour plein d’autres raisons, ils sont désormais nombreux à considérer que tout est foutu et, allez savoir pourquoi, ça ne les met pas de bonne humeur, surtout ceux et celles qui ont fait des enfants, portés par la culpabilité d’avoir mis au monde, ou contribué à mettre au monde, d’adorables bambins qui, si ça se trouve, vont être obligés, à leur majorité, de se battre à coups de gourdin pour accéder à un point d’eau, et d’apprendre le tir à l’arc, oui, comme dans « Hunger game », pour protéger leur précieux stock de boîtes de raviolis chourrées à l’Hyper-U du coin juste avant le déclenchement de l’apocalypse.




Diffusion lundi 26 octobre 2020 - 10h40 / 17h40


Y.Desrichard