Quoi de neuf ? Clotilde OLLIER candidate « verte » aux municipales de MONTPELLIER.

Quoi de neuf ? / société / 25/02/2020

Après Olaf ROKVAM, Mohed ALTRAD, Alex LARUE, Patrick VIGNAL, Alenka DOULAIN et Coralie MANTION Jean-Pierre FOUBERT et Olivier NOTTALE continuent leur tour des principales têtes de liste pour l’élection municipale de Montpellier.


C’est Clotilde OLLIER qui est dans les studios. Une femme pour essayer de changer le monde politique si masculin.


Mais, pour être honnête et éviter la langue de bois si fréquente dans ce milieu politique, en la recevant nous pensions recevoir l’inéluctable prochaine maire de Montpellier et probablement future présidente de la Métropole.

Tous les voyants étaient au vert, si j’ose dire, les sondages, la dynamique électorale des écologistes avec les européennes en dernière référence, la conscience de plus en plus reconnue pour l’urgence climatique dans la population, un boulevard laissé par les querelles souvent de mâles des autres candidats et puis EELV a décidé de changer la donne.

Nous reviendrons très brièvement sur cet épisode douloureux.

La politique n’est pas apparemment le pays des « bisounours » !

Mais, elle n’est pas venue à « Quoi de Neuf ? » dans un tribunal médiatique, laissons à la justice faire son métier et demandons lui plutôt ses choix de campagne, son engagement et ses espoirs pour la dernière ligne droite d’avant premier tour.

L’ancienne Maire de Murles est désormais tête de liste « L’écologie en commun » donc elle nous parlera certainement de ses colistiers et autres soutiens comme Confluence.

Sur sa légitimité pour devenir maire de Montpellier elle a précisé :

« J’ai connu Montpellier petite, j’ai joué au football en bas des tours de la Paillade » ou encore « Si Jean-Pierre Moure [candidat PS à Montpellier en 2014, maire de Cournonsec de 1986 à 2014] a perdu aux dernières élections, ce n’est pas parce qu’il venait de Cournonsec, mais parce que son programme n’a pas plu. Moi, je suis originaire de Montpellier, j’y travaille depuis vingt-cinq ans, j’habite l’Ecusson. Pour elle le sujet est donc clos.

On parlera transport aussi, Clothilde Ollier a présenté son plan d’urgence pour mieux se déplacer. Elle entend déployer trois plans pour les piétons, les vélos et les transports en commun en y consacrant 240 M€. « Le but est d’aller vite. C’est attendu par beaucoup de monde » a déclarée la candidate dans Métropolitain article en ligne sur le site l’Actu.fr.
Nous allons laissez la candidate s’exprimer au micro de DIVERGENCE FM. Elle a une heure d’antenne pour le faire.

Diffusion mardi 25 février 2020 - 12h00

Animation : O.Nottale & JP Foubert
Réalisation : Rongemaille