Clara GIMENEZ membre du conseil national du Parti Communiste Français.

Quoi de neuf ? / société / 02/12/2019

Cette semaine Jean-Pierre FOUBERT et Olivier NOTTALE reçoivent une jeune femme pressée qui a commencé une carrière politique au sein de l’historique Parti Communiste Français en gravissant les marches quatre à quatre.
Clara GIMENEZ est membre du conseil national du parti.
Elle y a rejoint Nicolas COSSANGE, élu régional et secrétaire départemental, que nous avions reçu dans nos studios en avril 2018. La tête dans les étoiles de l’utopie pas encore réalisée et les deux pieds dans le réel : elle résume les exigences à remplir par un dirigeant communiste moderne.
Cette semaine nos animateurs vont donc rendre visite à un parti historique de notre République. Mais loin d’eux l’idée de refaire l’histoire née à Tours en 1920 lors du célèbre congrès, qui vit la scission de la SFIO, ils vont parler du présent et de l’avenir avec leur invitée une animatrice des « Rencontres Marx ».

L’histoire dit qu’à la sortie de la Deuxième Guerre mondiale, après le combat héroïque des FTP dans la résistance, le PCF sera la première force politique française et restera longtemps la principale force de gauche avant une longue érosion commencée, disons en 1978 peu avant l’avènement des quatorze années de règne du « tueur » François Mitterrand.

Avec Clara GIMENEZ nous parlerons évidemment de la politique locale et des élections municipales qui se profilent.


Elle n’avait pas 20 ans quand elle a mené la liste convergence à gauche à PIGNAN.
Elle disait à cette époque « Les jeunes sont générateurs de créativité, de dynamisme, d’engagement et de construction. Il nous appartient de pointer ce qui les fédère, ce qui leur ouvre des perspectives, leurs besoins en matière d’emploi, de citoyenneté, de culture, de loisirs, d’éducation. Les élections municipales sont l’occasion de donner une nouvelle place aux jeunes dans la commune. »
A une époque où la psychologie de la réussite personnelle se présente comme l’ultime Graal du néolibéralisme, nous lui demanderons ce que c’est que d’être toujours proche de l’auteur du manifeste du parti communiste un certain Karl Marx. j’aimais bien le communisme d’ancienne génération où on parlait de socialisme, de conscience de classe...

Diffusion lundi 2 décembre 2019 - 18h03
Rediffusion mardi 3 décembre 2019 - 12h00

Animation  O. Nottale et J.-P. Foubert
Réalisation  B. Bertrand