Raymond-Michel DARCHE - directeur adjoint de l’assurance maladie de l’Hérault

itw societe / société / 20/06/2019

Avec lui, il sera question d’arrêt maladie. Loin de vouloir stigmatiser les ayant droit, il faut prendre en compte les coûts faramineux et comme on ne peut pas s’imaginer que le financement de la CPAM est illimité, il faut certainement se poser les bonnes questions.
Monsieur DARCHE et l’ensemble des caisses d’Occitanie le font et multiplient la communication et les rencontres entre les nombreux acteurs de cette chaîne. La CPAM peut servir de « gare de triage » entre les usagers, les professionnels de la santé et les caisses.

Agir ensemble, protéger chacun c’est la devise de l’assurance maladie.

La prise en charge n’est pas la solution à long terme, la durée de ces arrêts de maladie de longue durée, remettent en cause le retour à l’emploi pour les bénéficiaires.

Il faut agir donc tout au long de la chaîne pour éviter les voix de garage irrémédiables.

Quelques minutes pour mieux comprendre les enjeux considérables, car notre système de santé que nos partenaires européens -et bien au-delà- désignent comme le meilleur, ne peut concevoir un équilibre budgétaire fragilisé et par conséquent il faut réagir, agir pour que perdure notre assurance maladie au service de tous.




Diffusion jeudi 20 juin 2019 - 10h30


O.Nottale