Les irrésistibles sirènes du Kampuchea

Lectures par tous / culture / 23/05/2019

Nous recevons aujourd’hui un jeune auteur, retraité du monde de l’humanitaire : Philippe Vinard. Les éditions Yovana publient en effet ces jours-ci ses Sirènes du Kampuchéa qui rassemblent de courts récits entrecroisés qui témoignent de la réalité bien particulière de l’aide humanitaire, un peu cloîtrée dans un hôtel de Phnom Penh alors que le sinistre régime des Khmers rouges est tombé pour être remplacé par un régime - à peine plus aimable - par l’occupant vietnamien. Un régime dans lequel nombre de dirigeants des Khmers rouges ont retrouvé une place, quand ils n’ont pas simplement conservé celle qu’ils occupaient. Il faudra encre quelques années pour que le Cambodge retrouve sa souveraineté et redevienne Cambodge.
Si les personnages qui apparaissent dans les récits sont – plus ou moins - des fictions de l’auteur, tout ce qui est compté fait bien plus que ressembler à la réalité. Une réalité qu’il a bien connue, vécue, ayant occupé un poste d’humanitaire de 1985 à 1987 dans ce pays où la dictature n’était pas seulement un souvenir, mais bien encore une réalité.
Autant de personnages et de récits où l’humour, l’ironie et l’art des détours sont comme des d’armes discrètes, essentiellement discrètes, qui permettent de vivre et survivre dans ce monde coupé du monde. Pour que la vie continue, stratégies et ruses sont élevées au rang d’un art de vivre. Pour autant, si ses « armes », toutes de ruses et d’astuces, ne tuent pas elles peuvent aussi être Les irrésistibles sirènes du Kampucheadangereuses et ne sont pas – loin s’en faut – innocentes.
L’art de Philippe Vinard est de nous rendre proches ces « personnages », qui sont bien des personnes et non des fictions. Écoutez-le donc en parler...

Invité : Philippe Vinard
Avec la participation de Laurence Holvoet


Diffusion jeudi 23 mai 2019 - 18h03
Rediffusion samedi 25 mai 2019 - 18h00


Animation - Marc Ossorguine
Réalisation - Lucille Ribes