Christian JEANJEAN maire de Palavas-les-Flots

Quoi de neuf ? / société / 13/05/2019

Jean-Pierre FOUBERT et Olivier NOTTALE laissent les candidats aux élections européennes faire campagne et le CSA faire les décomptes des temps de parole. Eux, ils continuent de visiter leur territoire, mais osent aussi sortir de la 3M, la Montpellier Méditerranée Métropole.
Pour en sortir, il suffit de faire quelques kilomètres et d’aller rejoindre la mer sur la plage de Palavas par exemple.
Chistian Jeanjean, leur invité, a passé son enfance à Palavas-les-Flots, dont il est devenu, en quelque sorte, l’historien.
Christian Jeanjean est une mémoire de la politique de notre région.
Titulaire d’un doctorat et lauréat de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’université de Montpellier, il connaît bien aussi l’ancienne capitale du Languedoc Roussillon devenue sous-préfecture d’Occitanie.
Nous allons, surtout avec Jean-Pierre FOUBERT, une autre mémoire de la politique  faire un peu d’histoire faute de la refaire !
Notre invité est maire depuis 1989, il a été conseiller général puis député dans la 1re circonscription de l’Hérault. Il siège pendant cinq années à l’Assemblée nationale (2002/2007) où il fait partie du groupe UMP.
Fin 2004, il décide avec le conseil municipal de Palavas-les-Flots de faire sortir sa commune de la communauté d’agglomération de Montpellier pour rejoindre la communauté de communes du pays de l’Or, à la suite de nombreux désaccords avec Georges Frêche, alors président du conseil d’agglomération.
Faute de Tram, il reste le petit train cher à DUBOUT, le célèbre dessinateur humoristique, on parlera avec notre invité de ce choix et de ces conséquences.
Monsieur le Maire l’est toujours, même si son élection n’a pas toujours été triomphale comme en 2008 :72.5% des suffrages exprimés dès le premier tour. Il avait laissé sa place pour les législatives à Jacques DOMERGUE élu en 2007.
Avec sa famille politique, il connut des fortunes diverses.
De 2007 à 2008, Christian Jeanjean est élu président départemental de l’UMP, mais lors de l’élection régionale de 2010 en Languedoc-Roussillon, Christian Jeanjean, défait lors des primaires internes à l’UMP face à Raymond Couderc, présente sa propre liste, soutenue par le CNI et le Parti libéral démocrate. À cette occasion, il crée un parti politique à vocation nationale : l’Union Républicaine et Populaire (URP), mais il quitte ce parti et Jean-Louis Soulié en prend la tête.
Battu d’un souffle, 49,9% des suffrages exprimés,  par Jean-Louis Roumégas un vert d’EELV. Sans dote un tour de chauffe pour les élections serrées puisqu’aux dernières municipales de 2014 il sera élu en deux temps. En effet seulement 9 voix séparaient  le candidat sans étiquette Mathieu Soliveres de sa liste. Après l’invalidation de cette élection, il prend sa revanche : sa liste est réélue dès le premier tour le dimanche 24 mai 2015 avec 50,2 % des voix. Il est formellement réélu maire de Palavas le samedi 30 mai 2015.
Une heure avec ce marathonien de la politique, ce ne sera sans doute pas suffisant pour faire un tour entre étangs et Méditerranée…




Diffusion lundi 13 mai 2019 - 18h03
Rediffusion mardi 14 mai 2019 - 12h00


Animation O.Nottale / Jp.Foubert
Réalisation Lucille