Visa pour les amériques

Melimelomane / musique / 09/04/2019

Cette semaine mélimélomane s’attarde un peu sur le continent américain, au sud autant qu’au nord. Des faubourgs de Buenos Aires au printemps, nous remonterons vers le Nouveau Mexique, cet état de l’Union dans lequel s’ancre une bonne part des mythes de l’Ouest, avec ses "outlaws" et ses "desperados". Nous nous rendrons aussi dans une des régions les plus pauvres du Brésil, riche cependant de ses traditions pour exister et continuer de vivre, le Nordeste. Puis, moyennant un petit voyage en arrière dans le temps, nous retournons aux Etats Unis à l’époque de la Black Renaissance avec deux grandes figures, musicales et féminines, de ce mouvement qui dans les années 20 et 30 du XXe siècle amorcera dans le monde de la culture ce que le mouvement des droits civiques poursuivra dans le champ du politique et de la vie quotidienne. Chemin faisant vous rencontrerez Astor Piazzolla, Aaron Copland, António José Madureiro, Marian Anderson et Florence Beatrice Price.
Vous pouvez venir nous rejoindre, même sans visa !

Les musiques
  • Astor PIAZZOLLA - Estaciones Porteñas – Primavera – Leticia Moreno, violon – Orchestre Philharmonique de Londres dirigé par Andrès Orozco-Estrada – CD Deutsche Gramophone
  • Aaron COPLAND – Billy the Kid (1938) – Prairie Night / Card Game at Night / Gun Battle – Orchestre Symphonique de Londres dirigé par le compositeur, Aaron Copland – CD RCA Red Seal
  • António José MADUREIRA – O Guerreiro (le guerrier) – Quinteto do Paraíba – CD Nimbus
  • Marian ANDERSON – Trampin – enregistré en 1936 – CD Nimbus
  • Florence Beatrice PRICE – 1re symphonie (1933) – 3e mouvement, "Juba Dance" – Fort Smith Symphony dirigé par John Peter – CD Naxos



Diffusion mardi 9 avril  - 15h03
Rediffusion jeudi 11 avril 2019 - 15h03 / dimanche 14 avril 2018 - 9h30


Animation M.Ossorguine
Réalisation B.Bertrand
 
Portfolio