J’ai déjà acheté le papier à musique...

Melimelomane / musique / 19/03/2019

C’est ce que le compositeur Anatoli Liadov (1855-1914) répondit au Mécène Serge Diaghilev lorsque celui-ci s’enquit de l’avancée de la musique de ballet qu’il lui avait commandée, L’oiseau de feu. Quelques mois plus tard, en 1910, ce sera donc avec une musique d’Igor Stravinsky que le ballet sera créé. Il remportera un immense succès – dû autant à la musique qu’au décor et à la chorégraphie de Fokine – qui lancera la carrière du compositeur du Sacre du Printemps.
Compositeur de talent, mais trop « bohème » pour s’assurer une vraie carrière, Liadov composera nombre de petites pièces, de miniatures (surtout pour le piano), pleine de fantaisie, de finesse, de couleurs. Les projets plus ambitieux seront rares et resteront surtout à l’état d’idées, d’esquisses...
Son œuvre pour orchestre est des plus réduite mais aussi des plus séduisantes et mélimélomane vous propose d’en découvrir quelques fragments et peut-être vous donner envie d’en découvrir plus ou d’aller l’écouter en direct à la fin de ce mois de mars avec l’Orchestre de Montpellier. Il sera en bonne compagnie, avec Serge Rachmaninov (2e symphonie) et Aram Khatchourian (le concerto pour violon et orchestre).

Musiques :
  • Anatoli Liadov
    • La tabatière à musique – Brigitte Engerer, piano (CD Mirare)
    • Baba Yaga, opus 56 (1904) – Orchestre de la Suisse Romande, dirigé par Ernest Ansermet (CD Decca)
    • Le Lac enchanté , opus 62 (1909) – Orchestre de l’Académie Sainte Cécile de Rome, dirigé par Antonio Pappano (CD Warner)
  • Aram Khatchourian
    • Concerto pour violon en rémineur (1940) – Julian Sitkovestski, violon – Orchestre des jeunes de Moscou, dirigé par Kirill Kondrachine (CD Russian Disc)


crédits peintures Carita Savolainen




Diffusion mardi 19 mars 2019 - 15h03
Rediffusion jeudi 21 mars 2019 - 15h03 / Dimanche 24 mars 2019 - 9h30


Animation et réalisation M.Ossorguine
 
Portfolio