Soupçons de matchs de tennis truqués

3 minutes chrono / société / 18/01/2019

Selon une INFO L’ÉQUIPE publiée  le mardi 15 janvier 2019 :
« Deux joueurs de tennis français ont été interpellés mardi matin à Bressuire, dans le cadre d’une enquête sur des matches arrangés en lien avec une vaste affaire de corruption sportive, deux suspects sont en cours d’audition. Et ce n’est qu’un début dans un dossier qui pourrait concerner beaucoup d’autres professionnels. »
« De source judiciaire, ils sont soupçonnés d’avoir perçu de l’argent en échange de la perte d’un set sur un score précis lors de tournois Futures mais aussi Challengers - la deuxième division professionnelle de tennis -, disputés entre 2015 et le printemps 2018 en France et à l’étranger. Si leur CV est peu clinquant, le réseau criminel qui les aurait approchés semble, lui, très étendu. » Résume le journal.
Vous l’avez compris il est plus simple de corrompre des joueurs qui ne peuvent espérer des fortunes en vivant de leur sport que des stars, qui elles gagnent beaucoup d’argent au bout de leur raquette.
L’affaire tourne autour d’un certain Grigor S., 28 ans, domicilié en Belgique et d’origine arménienne. Il serait parvenu à corrompre des dizaines de compétiteurs de toutes nationalités à travers le monde, dont un important contingent français.
Exemple de somme proposée aux joueurs était d’environ 3 000 € dans des compétitions où le gain pour le vainqueur en simple n’excédait pas 2 000 €. Chercher l’erreur et la tentation, car je le répète pour ces joueurs de second plan ceux qui ont été arrêtés en France pointent autour de la 400e place au classement ATP. Leur vie de joueur pro est souvent la galère, ils payent leurs déplacements leurs hôtels leurs matériels, etc.
 
Grigor S., surnommé « Maestro », détenu en Belgique est suspecté d’avoir agi ainsi lors de centaines de rencontres…




(à suivre…) Vendredi 18 janvier 2019 - 10h20 / 17h15


O.Nottale