Monaco, le rocher tremble !

Les chroniques d Olivier Nottale / société / 07/01/2019

Monaco, vous connaissez l’ambiance feutrée de la principauté, avec son prince et ses princesses qui sont nos rois de France par procuration ?
 
Figurez-vous que le rocher tremble à cause d’un homme d’affaires.
Yves Bouvier, un marchand d’art plus précisément un homme d’affaire suisse. Jusque-là rien d’anormal nous sommes à Monaco.
 
Dans un article intitulé : « L’homme qui fait trembler le Rocher »
Publié le 30 novembre dernier pour le journal l’Équipe Anthony Clément nous raconte par le menu une histoire autour du club de la principauté et de son président le richissime Dimitri Rybolovlev de nationalité russe lui.
 
Depuis Genèvre où il réside, Yves BOUVIER consacre l’essentiel de son temps à se défendre depuis qu’a éclaté l’affaire qui l’oppose à Dimitri Rybolovlev, dont il a été l’architecte de la collection d’art.
 
Devenu propriétaire de l’AS Monaco le 23 décembre 2011, l’homme d’affaires russe l’accuse d’escroquerie et porte plainte en janvier 2015, car il estime que les prix de trente-sept tableaux vendus par Bouvier ont été surévalués, pour un préjudice évalué excusé du peu à un milliard d’euros.
 
Le 15 septembre 2017, le Monde publie plusieurs SMS de Tetiana Bersheda, l’avocate de Rybolovlev, qui reflètent la proximité entretenue, sur fond de cadeaux divers, avec le ministre de la Justice de Monaco, Philippe Narmino, parti dans la foulée profiter d’une retraite anticipée. Rybolovlev se retrouve accusé d’influencer la justice monégasque, et une information judiciaire pour corruption présumée et trafic d’influence est ouverte…



(à suivre) Lundi 7 janvier 2018 - 10h20 / 17h15


O.Nottale