Pour les Girondins, est-ce vraiment l’Amérique

3 minutes chrono / société / 26/10/2018

Alain Juppé, maire de Bordeaux et président de Bordeaux Métropole, invité mercredi matin dernier sur France Inter, sur le report de la vente des Girondins : «J’ai reçu l’assurance du repreneur, pas plus tard qu’hier soir (mardi) que la reprise se ferait, que c’est un problème technique et que, comment on dit en français maintenant, le «closing» [processus de finalisation] se ferait au plus tard le 6 novembre. J’ai confiance. De toute façon, si cette reprise ne se faisait pas, M6 resterait responsable devant la Ville et la Métropole de la situation.»
Comment dit-on botter en touche même chez des manchots en Girondins ?
La rumeur circulait depuis plusieurs jours. Elle s’est confirmée. La vente des Girondins de Bordeaux par M6 au fonds d’investissement américain, GACP, est bien reportée. Si certains y voient un nouveau mauvais signe, cela n’est dû qu’à un problème de calendrier selon 20 Minutes entre autres.
Au départ, tout était donc prévu pour ce mardi 23 octobre. Du côté de M6, le feu était d’ailleurs au vert avec une assemblée générale prévue pour valider la vente. Ce qui bloque, c’est simplement que GACP et King Street ne pouvaient pas transférer les fonds avant jeudi. L’actuel propriétaire n’allait donc pas vendre le club sans avoir reçu son chèque normal non ?
Alors pour tout faire dans les règles, Nicolas de Tavernost va renvoyer une nouvelle convocation aux actionnaires de M6 pour (re)convoquer une assemblée générale qui validera, cette fois-ci, pour de bon la cession des parts. Sauf que M6 étant une société cotée en bourse, elle doit respecter obligatoirement un délai de 15 jours à partir de l’envoi de la convocation avant que tout le monde se réunisse autour de la table.
Pour ce qui concerne la future présidence du club, les choses pourraient aller un peu plus vite. Cela reste tout de même un dossier épineux puisque chacun à son candidat et personne ne fait l’unanimité parmi le trio de candidats. Selon nos informations, le favori de l’époque Vincent Tong Cuong aurait pris un peu de retard. Il regrette d’ailleurs que son nom soit sorti dans la presse et depuis il se serait retiré.



Diffusion vendredi 26 octobre 2018 - 10h20 / 17h15


O.Nottale
 
 
Portfolio