Un pavillon pour l’Aquarius !

Balance la sauce / société / 09/10/2018

e 13 août dernier Gibraltar annonçait sa décision de retirer son pavillon à l’Aquarius, ce navire de sauvetage affrété par SOS Méditerranée et Médecin sans frontière. Une annonce qui intervenait quelques semaines seulement après que l’Italie lui ait fermé l’accès à ses ports.


Le sort des quelques 600 personnes secourues à son bord avait alors ému l’Europe, assez en tous cas pour que l’Espagne les accueillent. Pourtant à peine un mois après Gibraltar, c’est maintenant le Panama, qui sous la pression du gouvernement italien retire son pavillon à l’Aquarius.


Une décision qui condamne le navire à suspendre sa mission de sauvetage ou à devenir un bateau pirate. Pirate, un mot qui avant de signifier brigand, désignait celui qui tente, celui qui essaye de.


Et c’est bien tout ce que l’on peut reprocher à l’Aquarius. Essayer. Essayer de sauver des vies chaque jour au large de la Libye. Essayer de mobiliser l’opinion en rassemblant comme ce week-end quelques milliers de personnes au cri « d’un pavillon pour l’Aquarius ». Essayer, en devant un symbole de solidarité, d’endiguer cette crise qui gangrène peu à peu l’Europe et l’Occident. Une crise non pas migratoire comme le voudraient certains, une crise humanitaire bien sûr mais surtout, une crise d’humanité.


Avec moi en studio pour non pas, balancer mais bien lancer un SOS j’ai le plaisir d’accueillir Jean-Pierre Lacan, responsable d’antenne SOS MEDITERRANEE France et Philippe Trinh-Duc responsable de MSF-Montpellier.


Crédit photo : Boris HORVAT / AFP



Diffusion mardi 9 octobre 2018 - 18h00
Rediffusion mercredi 10 octobre 2018 - 12h00


Animation L.Lecherbonnier
Réalisation L.Malléon