Et aussi les arbres, d’Isabelle Bonat Luciani

Rock and pages / culture / 21/06/2018

La poésie n’est certes pas le genre littéraire qui se « vend » le mieux, mais les poètes et les poétesses n’ont jamais été aussi nombreux/nombreuses, ni aussi indispensables dans un monde où la domination technologique semble à beaucoup la finitude de l’humanité. Or donc ce jour dans Rock and pages, une poétesse (même si elle détestera sans doute le terme), Isabelle Bonat-Luciani, qui « vit et respire à Montpellier », ville qu’on s’accordera (mais peut-être pas elle) à trouver bien peu, et de moins en moins, poétique – quant à y respirer, il faut désormais s’accrocher.
Après divers travaux publiés en revue, et un premier recueil, « Quand bien même », elle vient de faire paraître « Et aussi les arbres », toujours aux éditions « Aux Carnets du Dessert de Lune » dont la dénomination est en soi un vers (un octosyllabe sauf erreur de notre part).
Mêlant prose et poésie, rimes et… non rimes, elle livre quelques clés de son histoire intime, Arnaud, sa mère, d’autres. Ce qui, ailleurs et par quelqu’un d’autre, serait d’une banalité à pleurer, devient par la grâce de cette langue tourmentée, inquiète, qui se cherche et s’égare, une évocation précieuse et minimaliste de ce qu’est la vie, la vraie : le regard qu’on pose sur elle, et rien d’autre.
Isabelle Bonat-Luciani en interview dans Rock and Pages.



Diffusion jeudi 21 juin 2018 - 19h00
Rediffusion samedi 23 juin 2018 - 18h00


Animation Mp.Soriano
Réalisation B.Bertrand