Conférence inaugurale - À la recherche du sauvage idéal

Agora des savoirs / culture / 04/10/2017

Rendez-vous incontournable des amoureux des sciences et de la connaissance, l’Agora des savoirs lance début octobre sa 9e saison et fait sa révolution : ce ne sont pas moins de quatre programmations qui vont se succéder, d’octobre à mai, et que vous aurez le plaisir de découvrir tous les deux mois !
Pour cela, plus de thème unique mais une succession de questions autour desquelles viendront discuter les auteurs des meilleurs essais de sciences humaines et de culture scientifique récemment parus.
Pour ouvrir cette saison, en octobre et novembre, « l’homme et la nature », une question inépuisable qui en recouvre bien d’autres : les relations que l’homme entretient avec son milieu bien sûr, l’histoire de l’écologie comme sensibilité et système de pensée et ses difficiles traductions politiques, la frontière de plus en plus mince qui sépare l’homme de l’animal, les risques que l’activité humaine fait peser chaque jour de façon plus urgente et dramatique sur le climat…



François-Xavier Fauvelle nous entraîne au bout de l’Afrique sur les traces d’un peuple oublié, ce peuple dont est issue la tristement célèbre « Vénus hottentote ». Au temps des Grandes Découvertes, son étrangeté radicale effraie ou émerveille. Voici donc le pire ou le meilleur des sauvages, en tout cas le plus exemplaire : il est ce que nous – Européens, modernes, conquérants – ne pouvons plus être.
Inadaptés au monde qui se construit à leurs dépens, ces femmes et ces hommes deviennent la caricature d’un peuple meurtri, bientôt retranché de la terre et de l’histoire. Bien avant leur disparition, les voici, en 1670, entourés de vaches et d’esprits, dans le campement où un chirurgien allemand, notre meilleur informateur, les a rencontrés. Ils ont un nom : les Khoekhoe.
« Je ne sais pas s’il faut haïr les voyages et les explorateurs. Ils vous convient, quelquefois malgré eux, à un outre-passement auquel il faut consentir. Au bout de la piste, si vous y avez consenti, si nous y avons mis assez de désir et de ténacité, peut-être serons-nous tous, le narrateur à coup sûr, la lectrice, le
lecteur peut-être, devenus sauvages. »

François-Xavier Fauvelle est historien de l’Afrique à l’université de Toulouse. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages et d’une centaine d’articles scientifiques. Il a notamment publié Histoire de l’Afrique du Sud (Seuil, 2006) et Le Rhinocéros d’or. Histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013, Grand Prix des Rendez-vous de l’histoire de Blois).


Diffusion en direct du Centre Rabelais mercredi 4 octobre 2017 - 20h00
Rediffusion Samedi 7 octobre 2017 - 14h00

Portfolio