Carole Smadja - Aux frontières entre espèces: à l’origine de la diversité biologique

Agora des savoirs / culture / 26/04/2017

Comment apparaissent de nouvelles espèces (ce que l’on appelle la spéciation) et de nouvelles adaptations dans le monde vivant ? À ces questions longtemps étudiées et débattues depuis des siècles et particulièrement depuis la théorie darwinienne, les recherches actuelles apportent un éclairage nouveau. Alors que l’isolement géographique était considéré comme le mode premier de spéciation et de diversification, les avancées en biologie et génomique évolutives témoignent du rôle important des échanges de gènes entre entités biologiques par hybridation. Le renforcement de l’isolement reproducteur en réponse à l’hybridation, l’émergence d’espèces hybrides et l’acquisition d’adaptations par introgression sont autant de phénomènes se déroulant à ces frontières poreuses entre espèces ou populations. L’objectif de cette conférence est d’illustrer ces nouvelles approches et connaissances qui révolutionnent ce domaine de la biologie.
 
Carole Smadja est biologiste, chargée de recherche au CNRS et travaille à l’Institut des Sciences de l’Évolution de l’université de Montpellier. Ses recherches dans le domaine de la biologie évolutive portent sur l’étude des processus à l’origine de la biodiversité et de la formation de nouvelles espèces. Elle développe notamment des approches de génomique évolutive sur des espèces aussi variées que des souris, des pucerons ou des palmiers, qui visent à identifier les changements génétiques à l’origine de l’adaptation et de la spéciation et les forces à l’origine de ces changements.

Diffusion en direct : Mercredi 26 avril - 20h30
Rediffusion : Samedi 29 avril - 14h00